SAMEDI 26 FEVRIER A 18h – apéritif musical, dîner et veillée musicale

SAMEDI 26 FEVRIER A PARTIR DE 18H

Apéritif musical, dîner suivi d’une veillée musicale autour de Marcel Proust

Habitation la Manon sur les hauteurs de Pointe Noire

120,00

Rupture de stock

Pour passer commande:

  • choisissez la quantité de billets souhaitée,
  • ajoutez au panier,
  • visitez la page « panier » (dans le menu),
  • et finalisez votre commande!

Samedi 26 février un apéritif musical, dîner suivi d’une veillée musicale autour de Marcel Proust

18h – Apéritif musical autour de George Gershwin « L’heure bleue »

…Nos yeux se remplissent peu à peu des teintes douces qui correspondent aux suaves ondulations saisies par le sens auditif. Et puis la note bleue résonne et nous voilà dans l’azur de la nuit transparente….
(George Sand)

George GERSHWIN
Trois Préludes:
– Allegrobenritmatoedeciso
– Andantecommotoepocorubato
– Allegrobenritmatoedeciso

  • Jean-Baptiste Doulcet, piano
  • Michel Lethiec, clarinette

Improvisations sur des thèmes de George GERSHWIN

  • Jean-Baptiste Doulcet, piano

George GERSHWIN Trois mélodies
– «Summertime» – «Igotrythm»
– «Mymangonesnow»

  • Cyrielle Ndjiki Nya, soprano
  • Jean-Baptiste Doulcet, piano

19h30 dîner autour des vins de Bourgogne du Domaine MMH à Meursault

21h – Veillée musicale autour de Marcel Proust « Un amour de Swann »

… « Je trouve très raisonnable la croyance celtique que les âmes de ceux que nous avons perdus sont captives dans quelque être inférieur, dans une bête, un végétal, une chose inanimée, perdues en effet pour nous jusqu’au jour, qui pour beaucoup ne vient jamais, où nous nous trouvons passer près de l’arbre, entrer en possession de l’objet qui est leur prison. Alors elles tressaillent, nous appellent, et sitôt que nous les avons reconnues, l’enchantement est brisé. Délivrées par nous, elles ont vaincu la mort et reviennent vivre avec nous. Il en est ainsi de notre passé. C’est peine perdue que nous cherchions à l’évoquer, tous les efforts de notre intelligence sont inutiles.
Il est caché hors de son domaine et de sa portée, en quelque objet matériel (en la sensation que nous donnerait cet objet matériel) que nous ne soupçonnons pas. Cet objet, il dépend du hasard que nous le rencontrions avant de mourir, ou que nous ne le rencontrions pas…
(Marcel Proust)

La prose de Marcel Proust où l’humour se tient à l’affût se trouve ici accouplée à la musique merveilleuse de G. Fauré, E. Satie, C. Debussy et C. Saint-Saëns….
Un voyage littéraire et musical de haut vol…un rendez-vous dans un salon comme ceux qu’affectionnait l’auteur pour partager ces pages et ces partitions immortelles !
Le texte de Marcel Proust tiré du livre « Du côté de chez Swann » sera dit par Alain Carré en alternance avec les musiques jouées par Jean-Baptiste Doulcet.

Gabriel FAURÉ
Deux Nocturnes

Claude DEBUSSY
Les Estampes
• Pagodes
• La Soirée dans Grenade • Jardins sous la pluie

Camille SAINT-SAENS
Le Cygne (transcription pour piano de Lépold Godowsky)

Erik SATIE
Gymnopédie

Jean-Baptiste DOULCET
Improvisations dans le style musical de la fin du XIXè et du début du XXè siècles

  • Jean-Baptiste Doulcet, piano
  • Alain Carré, récitant

L’habitation la Manon se trouve sur les hauteurs de Pointe Noire

Trouvez votre chemin avec Google Maps!

Pour nous contacter