17 février 2018 « Claude Debussy et son temps »

17 février 2018
Maison du Maud’huy à Saint-François (1873)
à 18h00 et 20h00

A l’origine terre du Comte éponyme, le Maud’Huy devient la propriété d’une dynastie d’industriels exploitant la sucrerie Sainte-Marthe. La maison principale est bâtie en 1873, sur un plan caractéristique de la maison coloniale.

Elle est rehaussée d’un étage par Amédée Huyghes Despointes qui devient propriétaire de l’ensemble en 1960. L’intérieur est enrichi d’un mobilier en bois local (mahogany et acajou), typique des îles anglophones et francophones de la Caraïbe (fauteuils-planteurs, berceuses, lits à colonnes, table à manger Regency, etc.).

double-concert « Claude Debussy et son temps »

dans le cadre du centenaire de sa mort (1862-1918)

1er concert à 18h00

Concert Complet

Claude DEBUSSY

Quatuor à cordes (1893)

1.Animé et très décidé
2.Assez vif et bien rythmé
3.Andantino, doucement expressif
4.Très modéré – Très mouvementé

quatuor à cordes

Ernest CHAUSSON

Le Colibri (1882)
(Poème de Leconte de Lisle)
Le temps des lilas (1886 )
(poème de Maurice Bouchor)

soprano et piano

Claude DEBUSSY

Prélude à l’après-midi d’un faune (1894) (d’après Stéphane Mallarmé)

piano solo

Ernest CHAUSSON

La Chanson perpétuelle (1898)
(texte de Charles Cros)

soprano, quatuor à cordes et piano

2nd concert – 20h00

Maurice RAVEL

Quatuor à cordes (1903)

1. Allegro moderato
2. Assez vif. Très rythmé
3. Très lent
4. Vif et agité

quatuor à cordes

Pavane pour une infante défunte (1899)

piano solo

Claude DEBUSSY

Sonate pour violon et piano (1917)

1. Allegro vivo
2. Intermède. Fantasque et léger
3. Finale. Très animé

violon et piano

Sonate pour violoncelle et piano (1915)

1. Prologue
2. Sérénade
3. Finale

violoncelle et piano

Pour nous contacter